Dina Goldstein revisite la scène dans sa série de photographies « Gods of suburbia »

Dina Goldstein revisite la scène dans sa série de photographies « Gods of suburbia »

L’artiste photographe Canadienne Dina Goldstein a sorti fin octobre 2014 une série « Gods of suburbia » dans laquelle elle essaie de remettre en photographie les figures principales de plusieurs religions et autres mouvements en les replaçant dans le contexte présent, avec entre autres Jésus Buddha, Ganesh, Lakshmi, Mahomet, Elohim, la Wicca, Lord Xenu, la reine du Vaudou.

Une des pièces de cette collection porte donc sur Jésus et représente La Cène dans la banlieue de Vancouver (Vancouver’s Downtown Eastside), en réinterprétant cette scène avec un gang de rue en plein repas avec des nouilles, de la bière et tu thon en boite, attachés à leurs addictions à la drogue et à l’alcool qui les pousse dans des troubles psychiques. Dina, en remettant la Cène dans ce quartier, veut mettre en avant les personnes les plus vulnérables et le fait qu’en effet, les autorités ont réinjecté de l’argent ici, mais que ce ne sont pas toujours les bonnes personnes qui en ont bénéficié, d’où la présence de Judas.